1 kWh permet de
restituer jusqu’à 4 kWh
Grâce aux pompes à chaleur, il est possible de quadrupler sa mise et cela sans aucun risque !
Vidéogramme sur l'avantage à installer une chaudières à condensation
Les chaudières à condensation
Vidéogramme sur l'avantage de l'isolation des fenêtres de votre domicile
L'isolation des fenêtres
Vidéogramme sur l'avantage de l'isolation des murs pour améliorer les économies d'énergie
L'isolation des murs
Vidéogramme sur l'avantage de l'isolation des combles pour améliorer les économies d'énergie
L'isolation des combles
Vidéogramme sur l'avantage de l'utilisation du chauffage au bois
Le chauffage bois
Vidéogramme sur l'avantage de l'utilisation d'une pompe à chaleur
Les pompes à chaleur
Le solaire thermique
Le solaire thermique
Vidéogramme sur les possibilités d'économie d'énergie avec une offre globale
Economie d'énergie : Offre globale
« »
Accueil
Mentions Légales
Contact

Les pompes à chaleur (1/2)

La magie de l'aérothermie et de la géothermie.

hprâce aux pompes à chaleur, il est possible de quadrupler sa mise et cela sans aucun risque. En effet, un dispositif, tel que la pompe à chaleur, consomme 1 kWh et permet de restituer jusqu’à 4 kWh.

Le principe est simple, il suffit de puiser des calories à l'extérieur de l'habitation pour les injecter à l’intérieur par le biais d'un radiateur, d'un plancher chauffant ou d’un ventilo-convecteur. C'est avant tout un système de chauffage mais la pompe à chaleur permet également de produire de l'eau chaude pour les sanitaires, voire de la climatisation grâce aux pompes à chaleur réversibles.

De la zone chaude vers la zone froide.

hp'un point de vue de la théorie, quand une zone froide et une zone chaude sont mises en contact, il y a un transfert de chaleur. Ce transfert de chaleur s’effectue de la zone chaude vers la zone froide. La pompe à chaleur fonctionne de façon inverse. La PAC (pompe à chaleur) force la chaleur à migrer de la zone froide vers la zone chaude ainsi la zone froide se refroidit davantage et la zone chaude se réchauffe.

transfert de calories entre la zone chaude vers la zone froid

PAC pompes à chaleur.

hpes pompes à chaleur peuvent répondre aux besoins de chauffage à une valeur de 70 %. L'énergie électrique utilisée, pour le fonctionnement de la pompe à chaleur, correspond aux 30 % restants. Cet apport est souvent électrique, mais il est possible d'utiliser du gaz en fonction des modèles. La pompe à chaleur s'adapte pratiquement à tous les modes de chauffage existant, c'est-à-dire les radiateurs, les planchers chauffants, les ventilo-convecteurs, etc.

Le Coefficient de Performance.

hp

'efficacité d’une pompe à chaleur est mesurée par un coefficient : le COefficient de Performance ou généralement nommé COP. Ce rapport est établi entre la quantité d'énergie transférée et l'énergie consommée. Un COP de 3 correspond à une production de 3 kWh de chaleur pour une consommation de 1 kWh électrique. Plus le COP est élevé, plus la pompe à chaleur est performante.

Bloc ventilation d'une pompe à chaleur

Le fonctionnement d'une pompe à chaleur.

hpne pompe à chaleur est composée de quatre éléments principaux.

  1. L'évaporateur : ce dispositif permet de récupérer des calories depuis l'environnement extérieur comme l’air, l’eau ou encore la terre. Ce transfert est possible lorsque l'on utilise un liquide frigorigène. Ce liquide peut entrer en ébullition à basse température.

  2. Le compresseur : le compresseur, actionné par un moteur électrique, fait circuler le liquide afin de créer un cycle. D'autre part, celui-ci compresse le fluide frigorigène qui se trouve à l’état de gaz (malgré une faible température) pour le transformer en gaz chaud.

  3. Le condenseur : ce mécanisme récupère les calories du gaz qui ont été produites par le compresseur. Le fluide frigorigène se condense dans un circuit de chauffage pour changer d'état : gazeux à liquide.

  4. Le réducteur de pression : souvent nommé détendeur, celui-ci permet de modifier brutalement la pression du fluide vers une pression inférieure qui a pour conséquence d’obtenir une baisse importante de la température.

La réversibilité : le cycle peut être inversé dans le cas d'une pompe à chaleur réversible celle-ci peut également rafraîchir un logement en été, en absorbant les calories de la pièce et en les évacuant à l'extérieur

Note : l’utilisation d’un chauffage d’appoint peut-être nécessaire avec une pompe à chaleur

présentation du fonctionnement d'une pompe à chaleur

Le fluide frigorigène.

hpe fluide frigorigène est une substance qui présente des particularités physiques. Son état liquide (environ -15°) est utilisé dans un cycle de compression/détente pour transférer des calories. Dans notre exemple, le fluide va bouillir lorsque la température est supérieure à -15°. Admettons que notre fluide soit disposé dans une ambiance à 5° au contact de l'air, sous la terre ou encore dans l'eau (nappe phréatique). La différence, entre le fluide et ce nouvel environnement est de 20° et va permettre de transformer cet état liquide en état gazeux. Le gaz ainsi obtenu pourra être injecté dans le compresseur.

bouton retour
page 1
page 2
bouton avance
RGE, en savoir plus...